‍Pour mieux comprendre les grandes positions du féminisme musulman

Le "féminisme musulman" n'est pas un bloc monolithique mais il faut bien comprendre le cadre de pensée des féministes qui choisissent comme outil la réinterprétation des textes islamiques. Est-ce le Coran qui est contesté, ou plutôt son interprétation ? Quels sont les sujets qui sont discutés ? Pourquoi ?

Il faut commencer par la base des bases : distinguer l’islam de ses interprétations.

Les féministes musulmanes pensent dans le cadre de l’islam. Le Coran et les actes du paroles du Prophète Muhammad ne sont donc pas contestés.

Ce qui est critiqué, c’est la ”trahison” du Message divin par beaucoup de théologiens.

Selon le féminisme musulman, l’interprétation de l'islam a en effet été historiquement monopolisée par des hommes.

Ces interprétations sont inscrites dans un contexte social patriarcal et sexiste. Les interprétations classiques de l’islam sont donc vues comme structurellement sexistes, car influencées par un regard masculin.

L’héritage, considéré comme inégalitaire dans certains cas ou encore la polygamie. Elle est inscrite dans le Coran et a été considérée comme un concept protecteur à l’époque, mais ce même concept est entretemps devenu archaïque.

Bon à savoir : certaines interprétations sont vues comme novatrices et compréhensibles dans leur contexte, mais nécessitent encore d'être révisées aujourd’hui.

Monia Gandibleux
13/6/2023

A lire également

Justice
Éducation
Société

Le souhait d’un autre temps

Deux fois plus de travail pour deux fois moins de reconnaissance. C’est la réalité de nombreuses femmes dans la société patriarcale qu’est la nôtre.📈📉 Comment s’extirper de ces carcans lorsque d’aucuns estiment encore que les femmes sont prédestinées à certains métiers ?Lorsque certaines de celles qui se battent contre ces injonctions perpétuent ces mêmes schémas pernicieux ? Lorsque la souffrance de toute une part de la société devrait rester invisible ?
Zélie Sels
30/3/2024
Société
Éducation

Portraits parcours: Zofia, la maraichère

Il en est facile d'oublier que derrière les chiffres se cachent du savoir-faire, de la sueur, de la transmission, des années d'expertise mais aussi et surtout des visages singuliers.
Laurianne Systermans
25/3/2024
Société
Éducation

Portraits parcours: Eric, le cordiste

Il en est facile d'oublier que derrière les chiffres se cachent du savoir-faire, de la sueur, de la transmission, des années d'expertise mais aussi et surtout des visages singuliers.
Zélie Sels
25/3/2024